Mardi 15h30, nous pénétrons dans l’Université René Descartes située rue de l’École de Médecine. Le parquet craque sous nos semelles dans les backstages, le bâtiment est immense, on s’installe pour admirer le show Victoria/Tomas tandis que Minuit nous entraîne dans le bal !

Pour le printemps-été 2019, le duo s’inspire de Paris et de ses étés caniculaires. Imaginez-vous à une terrasse, un verre de vin bien frais à la main, bercez par l’ombre des rares nuages ! Les silhouettes sont masculines, athlétiques, le tailleur se porte en version short, les pantalons sont noués, le trench se pare de poches plaquées ‘façon cargo’, les couleurs sont vives, …

L’esprit arty, sportif et rebelle règne sur toute la collection. On y découvre une nouvelle paire de bottines lacées avec un cuir verni et un talon en bois épais. Victoria/Tomas s’amuse avec les contrastes. Les matières fluides sont jouées sur des volumes larges, la chemise se porte dans une jupe ceinturée tandis que les franges changent l’allure des silhouettes. Chantelle se joint aussi à la fête et présente en exclusivité sur le défilé du couple une capsule inédite de sa ligne Soft Stretch aux couleurs de la griffe parisienne.

Des grandes maisons aux jeunes créateurs, plongez en immersion dans l’envers du décor. Découvrez aujourd’hui les backstages du défilé Victoria/Tomas printemps-été 2019 photographiés par Pierre Pomonti.

 

A propos de l'auteur

Pierre Pomonti

'Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.' - Marcel Proust

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.