Dries Van Noten, la marque belge indépendante, fait parler d’elle depuis quelques semaines. Le créateur et directeur de la Maison a annoncé la vente de la majorité de la firme au groupe espagnole Puig. Une nouvelle qui semble mettre fin à des années d’indépendance qui ont créé la renommé de la maison.

Une réputation qui a été durement acquise au fil des défilés et ce sans jamais faire de la publicité ou utiliser une quelconque égérie pour en faire la promotion. Le show de la collection Homme printemps-été 2019 été donc d’autant plus attendu après une telle nouvelle. Il s’agissait là d’un des derniers défilés avec uniquement Dries Van Noten aux commandes.

Les silhouettes du défilé prônent un avenir optimiste rempli de couleurs et d’inspiration 70’s. Les motifs de la collection ont été élaborés en collaboration avec les archives de Verner Panton, célèbre designer danois, notamment connu pour ses lampes lave et autres travaux mêlant couleur et lumière. Le studio Panton a laissé libre cours à l’inspiration de Dries Van Noten pour le choix du design et des couleurs qui ornent les différentes pièces de la collection.

On retrouve des imprimés psychédéliques sur les t-shirts, les shorts ou encore les blazers, accompagnés de sandales et de slip-on. Le défilé apparaît comme un kaléidoscope de pièces colorés allant des teintes orange vermillon au bleu marine, le tout adouci par un marron chocolat. On y découvre aussi quelques looks monochromes qui viennent rythmer la danse des couleurs sur une bande son au style skiffle. Une fois de plus le créateur belge a su asseoir sa réputation avec un défilé parfaitement maîtrisé dans sa simplicité.

A propos de l'auteur

Ascelle Dembélé

"Change ta vie aujourd'hui. Ne parie pas sur le futur, agis maintenant, sur-le-champ." - Simone de Beauvoir

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.