Brûlant les étapes avec autant de facilité que de talent, en passant du prix LVMH à une collaboration avec le PSG, sans oublier de squatter le calendrier des défilés parisiens de la Fashion Week, la maison Koché présentait sa collection de prêt-à-porter automne-hiver 2018/2019 ce mercredi 28 février dernier.

Yeux fardés de noir, cheveux plaqués, démarche téméraire et silhouettes étincelantes… Cette saison, Koché revient à ses lettres de noblesse et signe un défilé aussi romantique que torturé. Si le noir, le gris, le lilas ou le kaki sont omniscients dans cette collection, c’est pourtant le doré qui tire son épingle du jeu, et non sans panache. La preuve ? La pièce phare du show, mélange d’inspiration streetwear et de technique couture : une parka XXL brodée de plumes teintes à la feuille d’or.

Côté imprimés et matières, c’est une effusion bien calculée. Le satin vient se frotter au confort d’un gros sweat molletonné, le velours côtelé rehausse un cuir orné de fleurs et les stries underground qui ornent parkas et ensembles sont mêlées à de multiples motifs baroques et animaliers. Les volumes, eux, sont essentiellement concentrés sur le haut du corps à l’aide de robes/capes hybrides, d’épaulettes débordantes sur les bras et de manteaux imposants. Et malgré leurs carrures impressionnantes, les silhouettes de cette collection ne perdent aucunement de leur féminité.

Singulière, technique, mais délicate, la collection automne-hiver 2018/2019 de Koché est tout simplement à l’image de sa créatrice, Christelle Kocher, surprenante.













































Photos : IMAXTREE // info@imaxtree.com

A propos de l'auteur

Chloé Ambre Maurin

"Vaines bagatelles qu’ils semblent être, les vêtements ont, disent-ils, un destin plus important que de nous tenir chaud. Ils changent notre vision du monde et le point de vue du monde sur nous." - Virginia Woolf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.