Rencontre avec Anna of The North : chanteuse pop et romantique

Anna of The North s’est produite le 20 octobre au Pop-Up du Label (à Paris). La jeune femme était venue défendre son premier album intitulé ‘Lovers‘. Quelques heures avant le concert, elle nous a accordé une interview en toute décontraction. La jeune Norvégienne s’est confiée sur son parcours, ses différentes collaborations, ainsi que ses projets futurs.

© Photo : Pierre Pomonti

Comment as-tu rencontré Brady Daniell-Smith, avec qui tu formes Anna of the North ?

Nous nous sommes rencontrés quand je vivais en Australie pour mes études. J’étais à Melbourne dans le cadre de mon master en design graphique. J’ai fait sa connaissance lors d’une soirée, où il donnait un concert. Par la suite nous sommes restés en contact, puis nous avons commencé à faire de la musique ensemble.

En 2014, ton premier single ‘Sway’ a été remixé par The Chainsmokers. Comment s’est passé cette collaboration ?

Ils m’ont simplement envoyé un message en me demandant s’ils pouvaient remixer mon single. J’ai bien évidemment accepté. Je suis contente d’avoir travaillé avec eux au début de leur carrière. Ils m’ont même dit que le remix les a aidé à se faire connaître. Ce qui leur arrive actuellement est énorme. Ce sont désormais des popstars. Les choses seraient donc totalement différentes si la collaboration se déroulait aujourd’hui.

Des clips en passant par la pochette de l’album, tout est toujours très épuré. Pourquoi ton univers est si minimaliste ?

J’ai fait des études de design graphique, je fais donc attention à l’aspect visuel de ma musique. J’aime beaucoup ce qui est épuré et naturel. Pour la réalisation du clip de ‘Someone’, je n’ai pas vraiment réfléchi, tout s’est fait très spontanément. Je me suis vraiment beaucoup amusé lors du tournage de la vidéo.

Quelles ont été tes sources d’inspiration pour ce disque ?

Pour cet album j’ai décidé de parler des relations entre les gens, qu’elles soient amicales ou amoureuses. Je parle d’amour au sens large du terme, pas simplement les sentiments qui unissent un couple. Je parle de mes expériences personnelles, mais je me suis aussi inspiré des histoires de mes amis.

Tu as participé à Flower Boy, le nouvel opus de Tyler, The Creator…

Nous avons commencé par discuter via Twitter. Puis, en 2015 nous nous sommes rencontrés lors d’un festival en Norvège. Nous sommes restés en contact, et j’ai été sollicité quand il travaillait sur son nouvel album. Il m’a proposé de chanter sur deux de ses nouveaux titres, et j’ai immédiatement accepté ! Au début, je ne savais pas s’il allait vraiment garder les morceaux. Quand ça a été confirmé, j’étais ravie !

Que retiens-tu de cette collaboration ?

Je suis contente d’avoir participé à l’album de Tyler. C’était l’occasion de casser mon image de ‘pop star scandinave’, car je ne suis pas que ça. J’ai pu monter aux gens que je sais faire autre chose que de la pop. Pour mon deuxième album, je veux d’ailleurs me diversifier.

© Photo : Pierre Pomonti

Parlons un peu mode. En 2016 tu as participé à la campagne Kenzo x H&M…

J’ai été repéré sur Instagram. L’équipe d’H&M a apparemment bien aimé mes photos, et m’a envoyé un mail. Lors du shooting de la campagne, j’avais l’impression d’être une superstar. J’avais un chauffeur personnel, j’ai dormi dans un hôtel 5 étoiles… J’en garde un bon souvenir.

Tu es partie en tournée avec Kygo et Lorde…

J’ai assuré la première partie de Kygo durant toute sa tournée. Je l’ai aussi accompagné lors de festivals. Kygo est très sympa, c’était une très bonne expérience. Au début, j’étais très nerveuse car je n’avais jamais fait de scène auparavant. Je suis très reconnaissante. Grâce à cette expérience, je suis désormais plus à l’aise lors des concerts que je donne.

Cette année, j’étais aussi en première partie de Lorde en Angleterre. En réalité, nous ne nous sommes jamais rencontrées, mais elle m’a écrit une lettre. J’ai trouvé ça très mignon de sa part. Grâce à elle, j’ai pu faire découvrir ma musique à plus de 2 000 personnes, en une seule soirée. C’était une très bonne expérience.

© Photo : Pierre Pomonti

De quoi es-tu le plus fière depuis le début de ta carrière ?

Je suis fière de ce tout ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant, car je viens d’assez loin. Mais la collaboration avec Tyler est l’un des moments forts de ma carrière. En 4 ans, j’ai aussi beaucoup gagné en maturité.

Et quels sont tes projets pour la suite ?

Je vais donner plusieurs concerts en Norvège dans les prochains mois. Une fois la tournée terminée, je pense commencer à travailler sur le deuxième album.

A propos de l'auteur

Yoan Corantin

“La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée.” - Platon

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.