Nommé en mars dernier directeur créatif de Burberry, Riccardo Tisci présentait lors de la Fashion Week de Londres sa toute première collection pour le label anglais. Sur une musique de Robert Del Naja de Massive Attack, les 134 looks du défilé printemps-été 2019 Homme et Femme rendent un véritable hommage au style britannique.

Durant la semaine qui a précédé le show, Burberry avait dévoilé sur Instagram des images d’archives (sélectionnées par Riccardo bien évidemment). Ces références suggéraient fortement que la Maison abandonnerait les trenchs aux imprimés arcs-en-ciel ou graffitis, au profit d’un style plus traditionnel – comme le montre le hashtag #BurberryHeritage. En d’autres termes, que Burberry reviendrait à ses racines. Pari réussi !

Baptisée Kingdom, cette première collection du créateur italien pour la maison Burberry avait pour objectif de ‘réunir tous les styles anglais et toutes les générations sous un même étendard‘.

Le show a débuté par une série de looks féminins principalement beige, un clin d’œil à la palette discrète qui fait la renommée de Burberry. Que ce soit à travers son célèbre tartan ou son iconique trench, le beige a toujours dominé l’imagerie Burberry  décliné ici dans différentes matières : laine, toile, cuir ou soie, offrant un camaïeu intéressant.

Le créateur passe de la très élégante ‘lady‘ – jupe plissée en soie avec d’élégants manteaux ceinturées – au Lord anglais. Le reste de la collection est beaucoup plus jeune, plus punk ou mod, avec une dose de streetwear (on ne peut empêcher l’italien de revenir à ses fondamentaux). On y découvre des jupes plus courtes, du vinyle, ou encore des escarpins mixés avec des chaussettes blanches. Le défilé se termine par sept looks noirs, féminins et très habillés.

Nouveau logo, nouveau monogramme

Riccardo Tisci, comme certains de ses contemporains (nous en parlerons dans un prochain article), s’est réapproprié l’image de la Maison notamment en retravaillant son logo, désormais simplifié et un nouveau monogramme. Inspiré d’une création de Thomas Burberry datant de 1908, le nouveau logo utilise les initiales du fondateur, le T et le B pour former une trame.

A propos de l'auteur

Pierre Pomonti

'Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.' - Marcel Proust

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.