Sept ans après ‘Nothing’, N.E.R.D est enfin de retour avec ‘No One Ever Really Dies‘. Comme toujours Pharrell Williams est à la tête du projet, entouré de Chad Hugo et Shay Haley. L’album a été dévoilé sur scène (et dans son intégralité) début novembre lors du festival ComplexCon. Pourtant il a fallu patienter jusqu’au 15 décembre afin de découvrir la version studio du disque. Mais qu’on se le dise : l’attente en valait largement la peine.

Le trio offre ainsi onze inédits aux sonorités très variées (R&B, funk, rap…), entouré d’un casting cinq étoiles. En effet, Ed Sheeran, M.I.A ou encore Gucci Mane figurent tous sur la tracklist. En guide de premier single, c’est ‘Lemon’ featuring Rihanna qui a été choisi. La chanson résume à elle seule l’ambiance de l’opus : rythmé, énergique et terriblement catchy. ‘Voilà’, ‘ESP’ tout comme ‘Kites’ ne font d’ailleurs que confirmer l’univers festif et dansant que le groupe a imaginé.

Enfin, André 3000 (qui se fait pourtant rare) a lui aussi répondu présent. Le membre d’Outkast a été invité sur le très mélodieux ‘Rollinem 7’s’. La chanson est parfaitement à son image : décalée, singulière et insaisissable. ‘No One Ever Really Dies‘ est également un projet visuel et esthétique. Les clips de ‘Lemon’ et ‘1000’ ont d’ailleurs été présentés comme des ‘tutoriels’. Dans chaque vidéo on retrouve Mette Towley : danseuse et égérie adidas. Vivement le prochain guide de cette atypique série !

Photo : Driely S

A propos de l'auteur

Yoan Corantin

“La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée.” - Platon

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.