Mardi 25 septembre, il faisait chaud, très chaud sous la verrière du Pavillon Ledoyen. Folkr s’est faufilé dans les coulisses du défilé Jour/né printemps-été 2019 pour capturer l’ébullition des backstages.

Jerry Journo, Léa Sebban et Lou Menais nous donnaient rendez-vous à Ibiza, au Mar Y Sol Café, après une journée de plage, les filles s’installent pour un verre, pour une soirée, ou pour toute la nuit… Les robes sont légères, les tuniques et pantalons se parent d’imprimés tie & dye développés par le trio de créateurs sur de la soie, du coton ou du jersey. Les teintes sont chaudes, autour de l’orange, du jaune ou du rouge. La température n’arrête pas de grimper …

Gabrielle Caunesil, élue ‘Parisienne la plus sexy de Los Angeles’ par le magazine GQ, a ouvert et clôturé ce show joyeux et solaire – des mots qui ne sont pas sans rappeler le défilé de Jacquemus, qui s’est déroulé la veille, à l’ambassade d’Italie. Les maillots de bain, d’inspiration 60’s, aux couleurs psychédéliques et survitaminées se devinent sous de longues robes. Les broderies laissent entrevoir les corps. L’ambiance festive est palpable ! Les tongs à talons compensés, les crop-tops frangés et assortis de perles, sans oublier les robes longues, nous transportent directement sur l’île espagnole.

Des grandes maisons aux jeunes créateurs, plongez en immersion dans l’envers du décor. Découvrez aujourd’hui les backstages du défilé Jour/né printemps-été 2019 photographiés par Quentin Simon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.