Converse x Mike Anderson : une affaire de famille

Vendredi 6 octobre, direction Place de la République pour une rencontre surprenante avec Mike Anderson. Le spot est bondé de kids, la foule s’agite, on se pose sur un banc pour parler skate mais aussi de sa collaboration avec Converse pour son modèle de One Star Pro.

© Photo : Pierre Pomonti

Pour sa deuxième visite en quelques mois, Mike apprend à apprécier la ville, entre skate, vidéos et moments de détente, il me parle de toute cette effervescence autour de Paris. ‘Les teams sont de plus en plus nombreuses à venir rider les rues de la capitale.‘ Les spots y sont nombreux. Il suffit de regarder l’évolution de la place. De simples dalles ont laissé place au skatepark le plus populaire du centre de Paname.

© Photo : Pierre Pomonti

On parle de l’évolution du skate, de ces kids, des looks qui se transforment mais qui ne changent pas. Une paire de Converse, un t-shirt et un pantalon Dickies. Seuls les tricks évoluent. La mode du t-shirt Trasher, il s’en moque clairement : ‘I don’t fucking care. Cela fait vivre le business du skate et permet au mag de réaliser de nombreux projets, aux skaters de voyager à travers le monde, etc...’ Seule la pratique compte au final et il faut que chacun continue à prendre du plaisir. C’est le conseil qu’il donne à ces jeunes : ‘Enjoy being a kid, have fun, play around.

© Photo : Pierre Pomonti

C’est avec cette mentalité positive qu’il élève sa fille. Véritable source d’inspiration pour lui, elle l’aide notamment dans le développement de son modèle de One Star Pro. Elle imagine tous les dessins de la semelle intérieure. Il plane comme une certaine légèreté dans un discours quant à lui bien maîtrisé. Une âme de gosse dans un corps d’adulte. Il continue à s’entraîner régulièrement, cherche toujours à donner le meilleur de lui-même, même si les blessures sont parfois plus dures à encaisser.

© Photo : Pierre Pomonti

Issu d’une famille de riders : un père surfeur, un frère skateur, c’est avec un certain naturel qu’il a sauté sur sa première planche. ‘Le meilleur moyen de pouvoir traîner avec eux’ me dit-il. Loin des clichés de la rockstar, il assume son statut de pro, à skater dans le jardin de sa ferme avec ses animaux, éloigné de l’agitation californienne.

Converse x Mike Anderson : une affaire de famille

Il y a toujours eu une connexion entre Mike Anderson et Converse. Après ÈS, (et leur malheureuse faillite), il a été très sollicité avant de rejoindre la team Converse. Un rêve de kids, un choix du cœur, une décision logique. Il adore les Chuck Taylor, son grand père a toujours porté des Converse : ‘Là ou j’ai grandi, tout le monde portait des Converse, j’en aurai mis de toute manière, alors si en plus je suis payé pour les porter c’est génial’.

© Photo : Pierre Pomonti

Il développe cette saison son propre modèle de One Star Pro. Une paire qui lui ressemble : simple, durable et efficace. Il propose à la marque de réaliser un modèle en canvas, sans cuir, ni suède. Végane, c’est avant tout pour lui une philosophie de vie. Discret sur le sujet, il essaye de contribuer de la meilleure des manières à la protection de l’environnement et au respect des animaux.

© Photo : Pierre Pomonti

© Photo : Pierre Pomonti

On parle de food, de documentaires (What The Health par exemple), de ses idoles (John Cardiel et Van Wastell), de l’arrivée du skate aux Jeux Olympiques … Avoir un coach, ‘Fuck it’, se faire juger sur sa créativité, ‘No Way’. Les niveaux sont très similaires dans le skate actuel. La différence se fait sur le style.

© Photo : Pierre Pomonti

© Photo : Pierre Pomonti

Découvrez dès maintenant le résultat de la collaboration entre Mike Anderson et Converse et n’attendez plus pour vous procurer son modèle de One Star Pro.

A propos de l'auteur

Pierre Pomonti

'Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.' - Marcel Proust

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.