Après 3 semaines de shows entre New-York, Londres et Milan ; c’est au tour de Paris d’accueillir la fashion week consacrée aux défilés printemps-été 2018. Planning bousculé, nouvelles recrues, créateurs internationaux… Accrochez-vous c’est l’heure du changement dans la mode parisienne !

C’est une grande première pour la fashion week parisienne qui a pour habitude d’ouvrir les hostilités un mardi. Cette saison, Jacquemus casse les codes en ouvrant le bal ce lundi soir à 20 heures au Musée Picasso. Il présentera sa collection nommée « La Bomba », défilé qui sera suivi d’une after party. Cette fashion week s’annonce royale !

En parlant de grande première, cette semaine de la mode sera aussi l’occasion de découvrir la patte de 5 nouveaux directeurs artistiques : Natacha Ramsay-Levi chez Chloé, Clare Waight Keller chez Givenchy, Olivier Lapidus chez Lanvin, Richard René chez Guy Laroche et Serge Ruffieux chez Carven.

Cette saison, la taille des mannequins change aussi ! Grande nouveauté, la taille 32 c’est terminé, LVMH et Kering l’interdisent (enfin). Face à tous ces changements, le monde de la mode retient son souffle.

Au total, la fashion week parisienne ce n’est pas moins de 83 défilés programmés du 25 septembre au 3 octobre. La semaine s’annonce très intense, mais pas de panique ; Vanity Fair a pensé à nos rafraîchissements en collaborant avec le Peninsula pour créer un cocktail « better in red ». Mais une question importante trotte dans nos têtes et nous tracasse, mais oui quelle sera la nouvelle scénographie de Karl chez Chanel cette saison ?

A propos de l'auteur

Anouck Leclercq

« Les filles averties respectent les règles mais twistent les codes. Car ce sont elles qui décident quand elles veulent séduire – ou pas. Bref, elles jouent mais ne trichent pas. » – Philippe Corbin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.