Dimanche dernier, Y-3 nous invitait au sein du prestigieux Musée des Arts Décoratifs du Palais du Louvre pour nous dévoiler sa collection printemps-été 2019. Musique rythmée, néons glacés et allures performantes ; qui a dit que l’alliance entre l’institution et le sportswear était impossible ?

Pour sa 15ème année au service d’adidas, Yohji Yamamoto poursuit sa quête de ‘l’air entre le corps’. Il amplifie les volumes, aère les silhouettes et s’inspire du parachutisme. Les matériaux utilisés sont ultra légers, les pièces sont compressibles et réversibles. L’allure est full nylon, le tout est extrêmement bien ficelé, c’est la performance esthétique ! 

‘C’est un sens plus proche de mon design; c’est sympa’ avoue le créateur

Côté coloris, rien de surprenant dans les premiers looks, le noir et blanc règne. Quand tout à coup la folie des dégradés défile. Du vert au bleu, du rouge au rose, Y-3 met de la couleur dans le sportswear. Yohji Yamamoto profite de ce défilé pour dévoiler plusieurs nouveaux modèles de sneakers, tous aussi innovants et dingues les uns que les autres. Il faut tout de même avouer que notre cœur balance pour les Kaiwa.

Y-3-SS19-PFW-runway-folkr

A propos de l'auteur

Anouck Leclercq

"Les filles averties respectent les règles mais twistent les codes. Car ce sont elles qui décident quand elles veulent séduire - ou pas. Bref, elles jouent mais ne trichent pas." - Philippe Corbin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.