Gucci flirte avec la soul des années 60’s

Un casting black, un décor aux coloris chauds, des looks et des accessoires extravagants, des poses décalées : tous les ingrédients sont réunis pour une recette soul des années 60 ! La collection Pre-Fall 2017 de Gucci présage une nouvelle direction pour la Maison italienne, Alessandro Michele serait-il ultra calé à la tendance annoncée par Nelly Rodi ?

Gucci SS17 - FolkrLa campagne ‘Soul Scene’ est le fruit de trois inspirations criantes. La première est celle du photographe iconique des années 60, Malick Sidibé, connu pour ses photographies en noir et blanc transmettant l’énergie de Bamako, sa ville natale. Par ailleurs, Glen Luchford, photographe et réalisateur de cette nouvelle campagne Gucci, a été fortement influencé par l’exposition « Made You Look » mettant en avant le courant dandy et la masculinité noire. La dernière inspiration de cette campagne est celle du mouvement Northern Soul, un genre musical émergé à la fin des années 60 au Royaume-Uni.

Gucci SS17 - FolkrGucci SS17 - FolkrGucci SS17 - FolkrGucci SS17 - FolkrGucci SS17 - FolkrGucci SS17 - FolkrGucci SS17 - FolkrGucci SS17 - Folkr‘Soul Scene’ est une invitation à danser sur la piste du Mildmay Club que la Maison italienne dessine comme « une exploration de la flamboyance et de l’auto-expression des hommes et des femmes qui remettent en cause les conventions de la société à travers le spectacle, l’art et la danse ». Mais finalement « Soul Scene » prône également la diversité, serait-elle un clin d’œil au climat politique pesant du moment ?

A propos de l'auteur

Anouck Leclercq

"Les filles averties respectent les règles mais twistent les codes. Car ce sont elles qui décident quand elles veulent séduire - ou pas. Bref, elles jouent mais ne trichent pas." - Philippe Corbin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.